Guide complet pour comprendre et gérer les cotisations lpp (2024)

cotisations lpp suisse

SOMMAIRE :

PARTAGER CET ARTICLE :

Bienvenue sur notre guide complet des cotisations LPP, un aspect crucial de la gestion financière dans le domaine de la prévoyance professionnelle. Comprendre le fonctionnement des cotisations à la Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle (LPP) est essentiel pour les employeurs, les employés et toute personne cherchant à optimiser ses contributions au système suisse de sécurité sociale.

Dans cet article, nous plongerons dans les détails des cotisations LPP, expliquant les concepts fondamentaux, les taux applicables, et comment gérer efficacement ces contributions. Que vous soyez un entrepreneur cherchant à respecter les obligations légales ou un employé souhaitant maximiser les avantages de votre plan de prévoyance, ce guide vous fournira les informations nécessaires pour naviguer avec succès dans le monde complexe des cotisations LPP.

Préparez-vous à acquérir une compréhension approfondie de ce sujet crucial, et découvrez comment optimiser vos cotisations LPP de manière à garantir une sécurité financière à long terme. Plongeons ensemble dans le paysage des cotisations LPP et découvrons les meilleures pratiques pour gérer cette composante essentielle de la prévoyance professionnelle en Suisse.

Définition des cotisations LPP en suisse :

Le deuxième pilier en Suisse est une des choses les plus importantes durant la carrière d’un salarié en Suisse.

Qu’il soit résident Suisse ou Frontalier, chaque salarié en suisse doit cotiser la LPP. Les cotisations LPP en suisse sont directement versé par l’employeur à la caisse de pension et servira à financer la retraite du cotisant.

Ces cotisations LPP sont obligatoires et on appel cela la prévoyance professionnelle.

C’est un système de capitalisation qui caractérise le 2eme pilier en Suisse.

Cotisations LPP, les conditions :

En réalité, pas tout le monde en suisse cotise à la LPP, il y’a certaines conditions à respecter.

Il faut bien différencier deux  choses au niveau des cotisations LPP, elles vont dépendre de l’âge et du salaire de la personne sur le territoire suisse.

  • Au niveau de l’invalidité et du décès et la LPP suisse : il faut savoir que toute personne qui atteignent l’âge de 17 ans avec un salaire en suisse vont cotiser de manière obligatoire à la LPP Suisse mais seulement pour le décès ainsi que pour les risque d’invalidité.
  • Au niveau de la retraite et vieillesse et LPP : Généralement a partir de 25 ans et à un certain salaire on commence à cotiser pour la vieillesse et ces cotisations LPP serviront pour financer votre retraite. Il faut néanmoins bénéficier d’un salaire de 21’000 francs minimum par année

Les salariés ont aussi la possibilité de cotiser de leur bon vouloir à la lpp s’ils ne remplissent pas ces conditions, ce sera la même chose pour les personnes entant qu’indépendant en suisse.

  • Avoir plus de 17 ans
  • Avoir un salaire de plus de 21’330 par an chez une seule entreprise
  • Travailler entant que salarié et non en indépendant
  • Cotiser au premier pilier (AVS)

Les différentes personnes qui ne cotisent pas à la LPP.

  • Ceux qui ne travaillent pas plus de 3 mois dans la même entreprise
  • Les indépendant en suisse, entreprise individuelle
  • Ceux qui ne cotisent pas entant que salarié à l’AVS (1er pilier suisse)

LPP SUISSE

Jusqu’à quand doit-on cotiser à la LPP suisse ?

La retraite en suisse est un sujet pour lequel on accorde énormément d’importance que l’on soit résident suisse ou frontalier.

En effet ces cotisations LPP dépendent de l’âge comme nous l’avons vu précédemment et du salaire. On doit cotiser à la LPP suisse de 25 ans à 65 ans ou 64 ans pour les femmes.

Mais selon les fondations de prévoyance, nous avons la possibilité de prendre une retraite anticipée dès l’âge de 58 ans et jusqu’à 70 ans en suisse.

Généralement ces cotisations LPP se voient réajuster selon le montant du capital LPP.

Parti obligatoire et surobligatoire des cotisations LPP :

Partie Obligatoire : Conformité Légale et Obligations de l’Employeur

La loi établit des règles fondamentales contraignantes que chaque employeur doit respecter. Cela inclut notamment :

  1. Les bonifications de vieillesse minimales par tranche d’âge (consultez les détails ci-dessous).
  2. Les taux d’intérêt annuels appliqués à l’avoir de l’assuré, fixés à 1%.
  3. Les taux de conversion établis à 6,8%.
  4. L’employeur est tenu de verser au moins la même somme que le salarié.

Partie Surobligatoire : Flexibilité et Générosité de l’Employeur

La législation définit des seuils minimaux tout en laissant aux employeurs la liberté d’adopter des pratiques plus généreuses. Ils ont la latitude de déterminer la manière dont ils souhaitent assurer leurs employés, à condition que les conditions offertes soient au moins aussi favorables que celles prescrites par la loi.

  1. Les bonifications de vieillesse par tranche d’âge peuvent dépasser les seuils minimaux définis.
  2. La contribution de l’employeur peut être supérieure à celle de l’employé.
  3. La déduction de coordination peut être fixée à un montant inférieur à 25 725 CHF.

Cette approche offre une flexibilité accrue aux employeurs, leur permettant d’aller au-delà des exigences minimales légales pour assurer une protection sociale robuste à leurs employés.

Exemple de calcul des cotisations LPP en suisse :

En effet lorsque l’on reçoit son certificat de prévoyance LPP chaque 1 er janvier de l’année en cours, on voit beaucoup de chose notamment le salaire coordonné, la déduction de coordination, le plan de prévoyance LPP de l’entreprise, les différents pourcentage de cotisation LPP.

Nous allons voir deux empalés différents de calcul des cotisations LPP :

  • Nicolas a 33 ans et à un salaire de 70’000 ans par année

Il faut savoir que le salaire coordonnée de Nicolas correspond à son salaire à l’année moins la déduction de coordination de 24’885 70’000 – 24’885 (déduction de coordination) = 45’115

En appliquant le pourcentage de cotisation LPP de 7% le total de sa cotisation LPP est de 3158 francs par an.

Autre exemple :

  • Christiane a 54 ans et à un salaire de 80’000 ans par année

Il faut savoir que le salaire coordonnée de Christiane correspond à son salaire à l’année moins la déduction de coordination de 24’885 80’000 – 24’885 (déduction de coordination) = 55’115

En appliquant le pourcentage de cotisation LPP de 15% le total de sa cotisation LPP est de 8267 francs par an.

A bien noter que ces cotisation LPP représente la cotisation LPP total et qu’elle doit être partagé selon la loi a 50% par l’employeur au minimum et 50% par l’employé au maximum.

LPP EN SUISSE

Cotisation LPP suisse, le calcul :

En effet la LPP suisse (2eme pilier) permet de garantir un certain montant à la retraite afin de vivre plus confortablement en s’ajoutant au premier pilier AVS. Voici le calcul des cotisations LPP :

  • 7% de 25 à 34 ans
  • 10% de 35 à 44 ans
  • 15% de 45 à 54 ans
  • 18% de 55 à 65 ans

En suisse, la LPP oblige les employeurs et employés à partager à 50% au minimum leurs cotisations LPP, même si l’employeur a la possibilité de cotiser un plus grande partie au niveau de la LPP, c’est à dire que pour une personne de 36 ans, l’employeur devra cotiser 5% au minimum et l’employé 5% maximum sur les cotisations LPP.

Lorsque vous serez à la retraite et voulez percevoir une rente LPP pour vos vieux jours, il faudra appliquer un taux de conversion (qui peut être différent sur la partie surobligatoire de la LPP) de 6,8% sur la partie obligatoire de votre LPP. A noter que concernant la partie surobligatoire, le taux de conversion peut être de 5,2%, cela dépendra de votre caisse de pension à la retraite.

Par exemple pour une personne ayant 500’000 franc sur sa LPP suisse, en appliquant un taux de conversion de 6,8%, elle percevra une rente de 34’000 francs par année soit à peu près 2800 francs par mois pour ses cotisations LPP à la retraite.

A noter que la cotisation LPP est partagé généralement à moitié par l’employeur et l’employé dépendant du plan de prévoyance et de la caisse de pension.

Les cotisations LPP et les caisses de pension :

On a pu le voir précédemment dans cette article sur les cotisations LPP, chaque employeurs à sa propre de caisse de pensions, certaines fois des entreprises du même domaine peuvent avoir les mêmes causes de pensions, on différencie plusieurs types de caisse de pensions.

Les fondations collectives :

  • ALSA PKK
  • ALVOSO LLB PensionskasseK
  • Ambassador StiftungK
  • Axa BVG-Stiftung Westschweiz, Winterthur_Professional InvestK
  • Axa Stiftung Berufliche Vorsorge, Winterthur_Professional InvestK
  • Axa Stiftung Zusatzvorsorge, Winterthur_Top InvestK
  • Axa Vorsorgestiftung, Winterthur_Dual InvestK
  • Columna Sammelstiftung Group Invest, WinterthurK
  • Compacta Sammelstiftung BVG (Unigamma BVG-Sammelstiftung)K
  • Convitus Sammelstiftung für Personalvorsorge (Pool 1)K
  • CooperaK
  • CopréK
  • Fondation PatrimoniaK
  • Futura VorsorgestiftungK
  • Groupe Mutuel Prévoyance-GMP (Groupe Mutuel Vorsorge-GMP) (Groupe Mutuel Previdenza-GMP)K
  • Integral (Pool 60)K
  • INVOR (Vorsorgeeinrichtung Industrie)K
  • Loyalis (BVG Sammelstiftung)K
  • NestK
  • Pensionskasse Freelance der Gewerkschaft syndicom BernK
  • PK-AETAS, BVG SammelstiftungK
  • PKE Vorsorgestiftung EnergieK
  • Previs VorsorgeK
  • ProfondK
  • RevorK
  • Sammelstiftung VitaK
  • SKMU (Sammelstiftung BVG der KMU)K
  • Stiftung AbendrotK
  • Swiss Life Sammelstiftung 2. SäuleK
  • SwisscantoK
  • Swisscanto Supra Sammelstiftung der KantonalbankenK
  • Tellco pkPROK
  • Transparenta (Sammelstiftung für berufliche Vorsorge)K
  • ugz (Unabhängige Gemeinschaftsstiftung Zürich)K
  • UWP

Les fondations communes :

  • Agrisano PencasK
  • ascaro VorsorgestiftungK
  • ASGA PensionskasseK
  • BonAssistusK
  • CIEPPK
  • GastroSocialK
  • GEPABU PersonalvorsorgestiftungK
  • PAT BVGK
  • Pensionskasse SHP (Spital-, Heim- und Pflegepersonal)K
  • PKGK
  • PromeaK
  • PTV (Pensionskasse der technischen Verbände SIA, STV, BSA, FSAI, USIC)K
  • Spida PersonalvorsorgestiftungK
  • Stiftung Auffangeinrichtung BVGK
  • Sulzer Vorsorgeeinrichtung (SVE)K
  • Veska-PensionskasseK
  • Vorsorgestiftung VSAOK
  • VSM

Les fonds de pension publics :

  • Aargauische PensionskasseK
  • Basellandschaftliche PensionskasseK
  • Bernische LehrerversicherungskasseK
  • Bernische Pensionskasse (BPK)K
  • Caisse de pensions de l’Etat de NeuchâtelK
  • Caisse de Pensions de L’État de VaudK
  • Caisse de pensions de la République et Canton du JuraK
  • Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG)K
  • Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de FribourgK
  • CAP – Prévoyance CPI « SIG »K
  • CAP – Prévoyance CPI « Ville de Genève et communes »K
  • CIP – Caisse Intercommunale de PensionsK
  • CPVAL PKWALK
  • Glarner PensionskasseK
  • Istituto di previdenza del Cantone TicinoK
  • Kantonale Pensionskasse SolothurnK
  • Luzerner PensionskasseK
  • Pensionskasse Appenzell AusserrhodenK
  • Pensionskasse Basel-StadtK
  • Pensionskasse der Stadt LuzernK
  • Pensionskasse der Zürcher KantonalbankK
  • Pensionskasse des Bundes PUBLICAK
  • Pensionskasse des Kantons NidwaldenK
  • Pensionskasse des Kantons SchwyzK
  • Pensionskasse GraubündenK
  • Pensionskasse KüsnachtK
  • Pensionskasse Landeskirche Kt. LuzernK
  • Pensionskasse SchaffhausenK
  • Pensionskasse Stadt ZürichK
  • Pensionskasse ThurgauK
  • Pensionskasse UriK
  • Personalvorsorge des Kantons ObwaldenK
  • Pro Public Vorsorge GenossenschaftK
  • PVK (Personalvorsorgekasse der Stadt Bern)K
  • St.Galler PensionskasseK
  • Zuger Pensionskasse

COTISATION LPP 2021

Les cotisations lpp en rente ou en capital ?

C’est la grande que beaucoup de citoyens suisses se pose.

En effet il est Important de se poser les bonnes questions concernant vos cotisations LPP car elles permettront de vous garantir une retraite confortable ou non.

Beaucoup de citoyens en Suisse ou de frontaliers choisis la rente car elle permet une sécurité mais malheureusement pas énormément de flexibilité. Avec des taux de conversion en baisse est une espérance de vie toujours plus haute la plupart des citoyens suisses continue de choisir la rente.

Cependant lorsque l’on récupère son capital LPP, On a beaucoup plus de flexibilité une fiscalité plus attractive selon les cantons. Encore faut-il pouvoir et savoir gérer ses avoirs LPP à la retraite.

Le salaire minimum à avoir pour les cotisations LPP ?

Effectivement nous avons vu énormément de choses concernant vos cotisations LPP, l’âge et les prestations.

Chaque personne travaillant en Suisse et ayant un salaire brut à l’année we plus de 21’000 franc a l’obligation de cotiser à la LPP.

A noter que ce salaire doit être gagné au sein d’une seule et même entreprise.

Les cotisations LPP peuvent être utilisées pour :

  • Une rente invalidité LPP : Lorsque l’on est considéré comme personne avec une invalidité par l’AI en cas d’incapacité de travail on a la possibilité de toucher une rente d’invalidité. Il faut par ailleurs être au minimum considéré à 40% pour toucher cette rente invalidité. De plus, le taux de conversion de cette rente invalidité sera la même que pour la rente de vieillesse.
  • Une rente vieillesse LPP : Les rentes vieillesses ou autrement appelées les rentes viagères sont en réalité les rentes LPP que vous toucherez à la retraite. Pour calculer les rentes vieillesses à la retraite il suffit de voir le taux de conversion de 6,8% et de le multiplier pour obtenir une rente à l’année ou par mois Vous avez aussi la possibilité de récupérer ces cotisations LPP à la retraite il faudra voir directement avec votre caisse de pension.
  • Une rente survivant LPP : Ces cotisations LPP sont là pour protéger le conjoint survivant. On dit que 60% de la rente viagère sera versé par le partenaire enregistré ou par le marié toujours en vie. S’il y a des en enfants, il aura la possibilité de toucher une rente d’orphelin à hauteur de 20% à moins de 18 ans et 25% s’il justifie qu’il est encore à l’école ou en formation.

Certificat de prévoyance et cotisations LPP :

Effectivement chaque année un salarié en suisse reçoit chez lui son certificat de prévoyance LPP lui expliquant énormément de choses concernant ses cotisations LPP.

Il reçoit un état de ses cotisations LPP au premier janvier de l’année en cours démontrant plusieurs choses importantes :

– Le plan de prévoyance de sa caisse de pension

  • Les cotisations LPP de l’employé et de l’employeur par rapport à son salaire et son âge
  • Le taux de conversion de la partie obligatoire et surobligatoire
  • Les avoirs LPP détenus au nom du da salarié
  • Une projection de ses cotisations LPP au niveau de la rente et du capital pour la retraite

Il aura la possibilité de voir directement sa prestation de libre passage ainsi que sa prestation de sortie s’il veut ouvrir un compte de libre passage

Rachat d’année des cotisations LPP :

Il est vrai que la problématique fiscale des salariés suisse peut être un sujet important.

En effet un rachat de cotisation LPP peut permettre pas mal de choses pour le salarié en suisse.

Le rachat d’année des cotisations LPP permettra d’une part de lui obtenir une retraite un petit plus confortable car il comblera sûrement les lacunes du système de prévoyance en suisse et lui permettra en même temps de bénéficier d’une économie d’impôt important selon le montant.

Le montant du rachat possède une limite et il faudra prendre contacter la caisse de prévoyance pour obtenir plus d’informations.

Comment retirer ses cotisations LPP ?

Lorsque l’on cotise pour la LPP en suisse, on cotise en faite pour sa propre retraite. Il est donc possible à certaines conditions de retirer ses cotisations LPP pour :

  • Faire un achat immobilier en résidence principale
  • Utiliser ces cotisations LPP pour amortir l’hypothèque d’un bien immobilier en résidence principale
  • Pour des travaux dans sa residence principale a certaines conditions

Prestations des cotisations LPP ?

Pour vos collaborateurs, l’épargne en vue de la retraite est un aspect crucial de leur planification financière. Ils peuvent bénéficier d’une rente de vieillesse à partir de l’âge de la retraite fixé à 65 ans. Cependant, il existe la possibilité de percevoir la rente ou le capital dès l’âge de 58 ans, voire au plus tard à 70 ans. Il est important de noter que la pension peut être ajustée en conséquence. En alternative à la rente, les retraités peuvent choisir de recevoir au moins un quart de leur avoir de vieillesse LPP lors de leur départ à la retraite. Selon les dispositions de la caisse de pension, un versement en capital jusqu’à 100 pour cent de l’avoir est également envisageable.

Invalidité / Incapacité de Gain : Soutien en Cas de Handicap

Le handicap peut toucher chacun, qu’il soit lié à une maladie physique, mentale ou à un accident, qu’il soit temporaire, permanent ou implique une invalidité partielle. Si la personne assurée est invalide à hauteur d’au moins 40 pour cent selon les critères de l’assurance-invalidité fédérale, elle peut bénéficier d’une rente d’invalidité LPP correspondante.

Cas de Décès : Sécurité pour les Proches

En cas de décès de l’assuré, le conjoint ou le partenaire survivant enregistré a droit à une rente, sous réserve du respect des conditions légales. Ce dernier doit être responsable de l’entretien d’un enfant ou avoir plus de 45 ans, et le mariage doit avoir une durée minimale de cinq ans. Les enfants de la personne décédée ont droit à une rente d’orphelin jusqu’à l’âge de 18 ans ou jusqu’à la fin de leurs études, mais au plus tard jusqu’à l’âge de 25 ans.

Questions fréquentes sur les cotisations LPP :

Qu’est-ce que la LPP et comment les cotisations sont-elles déterminées ?

La Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle (LPP) établit le cadre pour les régimes de prévoyance en Suisse. Les cotisations LPP sont généralement calculées en pourcentage du salaire assuré. Comprendre les tenants et les aboutissants de ce processus est essentiel pour garantir une planification financière solide.

Les cotisations LPP sont-elles obligatoires pour tous les employeurs et employés ?

Oui, la plupart des employeurs et employés en Suisse sont soumis à l’obligation de cotiser à la LPP. Cependant, il existe des exceptions et des seuils de revenu à prendre en compte. Il est important de connaître les règles spécifiques applicables à votre situation.

Comment puis-je optimiser mes cotisations LPP en tant qu’employeur ?

Optimiser les cotisations LPP en tant qu’employeur implique souvent un équilibre délicat entre respecter les obligations légales et offrir des avantages compétitifs. Explorez des stratégies telles que les plans de prévoyance flexibles pour maximiser la valeur pour vos employés tout en maintenant une gestion financière responsable.

En tant qu’employé, puis-je influencer le montant de mes cotisations LPP ?

Bien que les employés n’aient généralement pas un contrôle direct sur le taux de cotisation, ils peuvent prendre des décisions éclairées sur le type de plan de prévoyance qu’ils choisissent. Comprendre les options disponibles et les implications financières peut aider les employés à prendre des décisions informées pour leur avenir financier.

 

Cotisations LPP et compte de libre passage :

Pour finir cette article ou nous avons longuement expliqué la définition, les taux ainsi que l’utilité des cotisations LPP en suisse il est temps de parler des comptes de libre passage.

En effet lorsque vous quitter un employeur, ces cotisations LPP vont se transformer en prestation de libre passage.

Lorsque vous ne cotiser plus à la LPP, vous devez ouvrir un compte de libre passage afin de maintenir votre prévoyance.

Il faudra alors faire un comparatif des comptes de libre passage afin de trouver le meilleur compte de libre passage pour votre retraite.

Il est très important de réfléchir à deux fois avant de récupérer ses cotisations LPP car en effet votre capital retraite se verra fortement baisser et vous pourrez en subir les conséquences à le retraite.

Il faut savoir qu’il est très difficile pour récupérer cotisations LPP et que les caisses de pension sont de plus en plus attentives et demandent énormément de justificatifs et dans certains cas pour devrez même rendre les capitaux récupérer auparavant au niveau de cotisation LPP. Vous pouvez toujours prendre contact avec notre service afin de bénéficier de conseils au niveau de vos cotisations LPP.

Pour être accompagner au niveau de cotisations lpp ou pour votre lpp suisse, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci dessous afin d’être recontacté en moins de 24H par un conseiller lpp

CONTACTEZ UN EXPERT DU 2EME PILIER !

LES COTISATIONS LPP EN SUISSE EN 2023 :

ÂGE DU SALARIÉ : POURCENTAGE DU SALAIRE :
25 - 35 Ans
7% Cotisations LPP
35 - 44 Ans
10% Cotisations LPP
45 - 54 Ans
15% Cotisations LPP
55 - 65 Ans
18% Cotisations LPP

TAUX D'INTERET LPP EN SUISSE EN 2023 :

ANNÉE : TAUX D'INTERET LPP :
2024
1,25%
2023
1%
2019
1%
2018
1,5%
2017
2%
2016
2%

CONTACTEZ UN EXPERT DU 2EME PILIER !