COTISATIONS LPP EN SUISSE, COMMENT SA MARCHE ?

 

Une prestation de libre passage est un compte sur lequel est versé le capital du 2ème Pilier que vous avez accumulé.

Il est  en réalité la prévoyance professionnelle (deuxième pilier).

Contrairement au compte d’épargne classique, des rendements préférentiels sont appliqués aux différents comptes de libre passage.

Si vous quittez un employeur en Suisse et ne cotiser pas à une autre caisse 2eme pilier ensuite, la couverture de prévoyance doit absolument être maintenue en versant le capital 2eme pilier à une institution de libre ­passage.

Le maintien du 2ème Pilier est une obligation légale.

Plusieurs situations peuvent amener à l’ouverture d’un compte de libre passage:

  • interruption momentanée de l’activité lucrative (en raison d’un séjour à l’étranger, d’une formation continue ou du chômage, etc.) lorsque le futur employeur n’est pas encore connu;
  • interruption provisoire de l’activité lucrative. Ce système garantit le maintien de la prévoyance professionnelle jusqu’à la reprise d’une activité lucrative.

Selon les dispositions impératives de la loi du 25 juin 1982, la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) est un système de cotisation obligatoire pour tous les salariés de plus de 17 ans, soumis aux restrictions AVS (premier pilier), gagnant au moins 21 par an ‘330 francs suisses.

C’est donc l’équivalent du 2eme pilier du système suisse de don. Comme mentionné dans l’introduction, il s’agit de garantir que le revenu de chaque retraité est égal à 60% de son salaire antérieur. Initialement, la LPP ne couvrait que le risque de décès et d’invalidité. Dès l’âge de 25 ans, l’assuré commence à cotiser à son 2eme pilier.

Mes cotisations 2eme pilier :

Cette cotisation LPP est directement déduite du salaire du salarié et partagée avec l’employeur à 50% (taux de cotisation minimum fixé par la loi). Par conséquent, les salariés cotise pour son 2eme pilier (64 pour les femmes et 65 pour les hommes). Les avoirs LPP qu’il a accumulés seront éventuellement utilisés pour financer sa retraite.

Le taux des cotisations minimum au niveau du 2eme pilier ont été fixés sur une loi fédérale et concernent tous les travailleurs suisses de plus de 25 ans :

  • Le taux des cotisations est de 7% entre 25 et 34 ans
  • Le taux des cotisations est de 10% entre 35 et 44 ans
  • Le taux des cotisations est de 15% entre 45 et 54 ans
  • Le taux de cotisations est de 18% entre 55 et 54 ans

Un taux éventuellement plus élevé du 2eme pilier peut être un facteur à prendre en compte par les candidats lors du choix d’une entreprise, car à long terme, les entreprises qui contribuent de manière significative et ont un taux de cotisation 2eme pilier élevé peuvent être plus intéressantes que les entreprises qui ne choisissent pas de le faire de cette manière.

Pour plus d’informations sur votre 2eme pilier, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts !

CONTACTEZ UN EXPERT DU 2EME PILIER !

AVANT DE
PARTIR !

Trouvez le meilleur compte de libre passage, parlez à un conseiller spécialisé.

compte libre passage suisse